VI de l'Aude : Alexandre They succède à Jean-Marie Fabre

Publié le 30 avril 2019

Alexandre They, nouveau président des Vignerons indépendants de l’Aude.

Jean-Marie Fabre a quitté ses fonctions à la tête de la Fédération départementale des Vignerons indépendants. Le conseil d’administration a élu à l’unanimité Alexandre They, nouveau président.

A l’issue du conseil d’administration du 16 avril, Alexandre They, vigneron indépendant installé au Château du Vieux Moulin, à Montbrun-des-Corbières, est devenu le nouveau président de la Fédération audoise du Syndicat des Vignerons indépendants. Celui qui, ces quatre dernières années, occupait le poste de secrétaire général succède donc à Jean-Marie Fabre, lui-même en route vers la présidence nationale du syndicat. Incarnant la 7e génération aux commandes du domaine familial de 28 hectares, entièrement conduit en agriculture biologique, Alexandre They, âgé de 46 ans, exploite la propriété en compagnie de son épouse. Lors de l’assemblée générale du syndicat le 12 avril, il avait souligné “la nécessaire union des forces pour répondre aux attentes de la filière et de la société, et la poursuite du mouvement vigneron vers la certification, que ce soit en Haute valeur environnementale, en Agriculture biologique, en Responsabilité sociale des entreprises, ou autres”. Il avait également tenu à marquer tout son soutien, ainsi que celui de la fédération audoise, à Jean-Marie Fabre dans les responsabilités nationales qu’il se prépare à endosser.

Il entend donc maintenant assurer la succession “avec humilité, mais aussi beaucoup d’enthousiasme, aux côtés du comité directeur en place, remarquable par sa volonté d’engagement et son dynamisme. Beaucoup de dossiers sont sur la table, dont la Pac, qui occupera la direction nationale; mais à notre échelle plus locale, nous devons faciliter la transition agroenvironnementale de nos exploitants. Les certifications sont multiples, et nous aiderons chacun à avancer, à son rythme, vers la solution la plus adaptée à ses convictions et ses possibilités.”

Olivier Bazalge

 


Aude