Mas des agriculteurs : des produits "0 % Mercosur"

Publié le 16 juillet 2019

Inauguration officielle du Mas des agriculteurs, le 5 juillet.

 

Après une ouverture au public le 26 juin, le Mas des agriculteurs était en ébullition ce vendredi 5 juillet, sur les coups de midi. Pas seulement en raison de la chaleur écrasante. La présence du ministre a affolé les allées du magasin de vente de produits locaux gardois. Accompagné pour l'occasion par tous les acteurs du secteur et les instigateurs du projet porté par 3 000 agriculteurs, Didier Guillaume a arpenté les 960 m2 de l'antre des produits gardois, des fruits et légumes, aux vins régionaux. Introduit comme "un écrin pour nos produits et nos producteurs" et "un concept unique, entièrement porté par les agriculteurs", par la présidente la Chambre d'agriculture Magali Saumade, le Mas des agriculteurs est né de la volonté de la mandature précédente, soutenue par Damien Alary, alors à la tête du Conseil départemental, action poursuivie par son successeur Denis Bouad. "On peut vivre en autarcie, on a presque tout !", s'est satisfait le prédécesseur de Magali Saumade, Dominique Granier, louant la qualité et l'offre de la production gardoise. Des produits garantis "0 % Mercosur, 0 % Ceta, et 100 % gardois", a ironisé Patrick Viala, président de la SAS Maison des producteurs (exploitant du magasin). Didier Guillaume a salué l'initiative, "un modèle" du genre.

Philippe Douteau


GardDidier Guillaume inauguration Mas des agriculteurs produits gardois