Les Costières reviennent aux affaires

Publié le 07 juin 2022

Les Costières de Nîmes sont de retour au cœur de Nîmes pour la Feria, avant de renouer avec le rendez-vous festif et vigneron des JeuDiVin, du 7 juillet au 25 août, toujours sur l’esplanade. © ponthus_nancy

Après une 12e édition de Vignes Toquées qui a fait le plein, et en attendant le retour des soirées JeuDiVin cet été, les Costières de Nîmes rempilent pour leur Bodega de la Feria, nouvelle formule, jusqu’au 6 juin, devant les arènes.

Pour effacer les deux éditions blanches, suspendues pour cause de Covid, la balade gastronomique et gourmande de l'AOC Costières de Nîmes est revenue plus rosée que jamais, révélant la beauté du terroir de l'aire d'appellation et la richesse de ses vins tout au long des 7,3 km de parcours, agrémenté d'accords mets et vins, concoctés par l'association Gard aux Chefs et par Christophe Ducros, de la table étoilée la Maison d'Uzès, déclinés autour des cuvées des Costières de Nîmes. Sous le parrainage de l'écrivain et animateur Daniel Picouly, ce 12e week-end des Vignes Toquées a réuni 3 250 promeneurs épicuriens. 

Alors que la Feria de Pentecôte bat son plein, jusqu'au 6 juin, l'appellation nîmoise y fait un retour en force dans une nouvelle configuration, au plus près des arènes. 

Extérieur jour, extérieur nuit

Suite au succès de la formule nocturne, testée lors de la 10e édition, la balade étoilée des Vignes Toquées du vendredi 20 mai a séduit 250 personnes, au cours d'une déambulation vigneronne sous les lampions, au gré d'un programme en trois temps, depuis le Château Mourgues du Grès à Beaucaire, proposant six plats conçus par les mains expertes du collectif Gard aux Chefs, pour un banquet final sous les arbres, et en musique, avec la présence de vingt vignerons de l'appellation venus faire déguster leurs onze cuvées haut de gamme et autres vieux millésimes. 

Les samedi et dimanche, la balade gastronomique a repris son cours de jour, entre vignes et vergers de l'est du vignoble, de la Fontaine du Roi au Mas des Tourelles et au Domaine des Consuls, sous la houlette du chef Christophe Ducros (la Maison d'Uzès), dont le menu en six plats s'est marié aux 35 cuvées proposées lors des six étapes de la promenade vigneronne. 

Reprise des hostilités d'été

Forte de ces retrouvailles gourmandes et conviviales, l'appellation des Costières de Nîmes rempile déjà pour la Feria de Pentecôte, célébrant les 70 ans de l'événement gardois. Pour l'occasion, l'équipe est au cœur de la fête, à 150 m des arènes, sur l'esplanade devant l'Atria. Autre nouveauté, la Bodega des Costières se tient ouverte toute la journée, de 11 h à la fermeture, soit à 4 h les soirs de week-end. En formule tapas ou menus le midi, l'offre élargie se veut continue, "pour mieux déguster" au long de la journée, annonce Patrick Mallet, chargé de communication de l'appellation, qui fait stand commun avec la Maison Jules, pour la partie restauration. Une vingtaine de vignerons proposent leurs cuvées, surtout en blanc et en rosé, même si le rouge n'a pas été évincé malgré les beaux jours et les températures. Sécurisé le soir, ou privatisé en avant-soirée, l'espace Bodega va faire danser les aficionados aux sons des DJ sets assurés notamment par Greg Delon et Yohan Peralta, avec son groupe The Dandys. 

Et si la saison d'été n'est pas encore officiellement lancée, les fidèles des Costières peuvent déjà noter à leur agenda le retour des JeuDiVin, du
7 juillet au 25 août, de 19 h à 23 h. Le bar à vin éphémère des Costières et des produits locaux reviendra sous les platanes de l'esplanade, dans un îlot dédié, voué à perdurer à l'année, comme lieu de référence et d'événements de l'appellation. Outre les animations musicales, sauf les soirs de concert aux arènes pour éviter la concurrence et le brouhaha entre artistes, les Costières s'associeront avec Joannes Richard de Chez Jo, dont la réputation des burgers nîmois dépasse déjà les murs des Halles. 

L'été peut démarrer en toute sérénité pour l'AOC. 

Philippe Douteau 


GardCostières de Nîmes Vignes Toquées JeuDiVin