Dionysud, du 15 au 17 novembre à Béziers, le salon NFT du vin : Nouveautés, Filière et Tendances

Publié le 08 novembre 2022

Pour cette 15e édition de Dionysud, les organisateurs attendent durant trois jours quelque 8 500 professionnels (© Dionysud)..

On y est ! La 15e édition de Dionysud va ouvrir ses portes dans quelques jours au parc des expositions de Béziers. L’occasion de faire une cure de nouveautés, de retrouvailles et de convivialité.

Pas simple de préparer la campagne à venir. Entre augmentation des coûts des intrants, du verre, des emballages, sans parler de l’énergie et de l’inflation qui font peser d’importantes incertitudes sur la consommation à venir des ménages, il faut pourtant continuer à se projeter. Pour cela, rien de mieux qu’un salon pour retrouver en un seul lieu tout un concentré d’innovations et de précieuses informations...

À Béziers, c’est donc bien sous le signe de la convivialité et des retrouvailles que Dionysud réunira de nombreux partenaires du monde viticole : interprofessions, syndicats, fédérations régionales, organismes techniques et représentants institutionnels. Du machinisme au packaging, en passant par l’irrigation, les pépiniéristes, la vinification-œnologie, rien ne manquera.

9 000 m² d’informations

Implanté depuis 30 ans, au cœur de la région Occitanie, Dionysud est LE salon régional du savoir-faire et du faire savoir vitivinicole. Véritable carrefour des techniques et des métiers de la filière, les professionnels peuvent venir s’informer sur les dernières innovations, découvrir ou redécouvrir les derniers prototypes dans le monde du machinisme, rencontrer et échanger avec les acteurs de la filière, bénéficier de conseils d’experts !

Sur près de 9 000 m² d’exposition répartis en 4 halls, les 8 500 visiteurs professionnels attendus pourront faire le plein d’informations et de connaissances sur les dernières avancées de la recherche sur les thématiques d’actualité : l’adaptation au changement climatique, les aides régionales au développement, les innovations en équipement de pulvérisation...

Pour animer cette 15e édition, un programme journalier de conférences est proposé avec, du côté technique, la gestion de sa pulvérisation et un focus sur les cépages résistants, les moyens à mettre en place pour contribuer à l’atténuation du changement climatique avec ‘GES&Vit’. Des focus ‘innovation’ seront également proposés aux visiteurs, sans compter des ateliers quotidiens proposés par Simonit & Sirch sur la taille de la
vigne.

Aides, RSE et dégustations

Côté entreprises, la Région Occitanie fera un point sur les aides et autres leviers financiers activables pour développer son entreprise, quand l’Agglomération de Béziers propose deux conférences : la première portera sur la Responsabilité sociétale des entreprises de la vigne ; et la seconde sur les moyens de s’adapter face à l’incertitude, en devenant ‘anti-fragile’.

Enfin, nouveauté de l’année : le lancement de l’espace master class‘Les Sensorielles’, en partenariat avec l’IFV avec, chaque jour, des ateliers de dégustation autour‘Des cépages adaptés au changement climatique’ et‘Du goût des variétés résistantes’. 

Céline Zambujo

Trois nouveautés à l'honneur

La société Aquadoc lance Andromède, une solution sur mesure automatisée et connectée, avec de nouvelles fonctionnalités offrant jusqu'à 8 sorties et mutualisant un compteur d'eau pour quatre irrigants.

La Compagnie des agraphes à vignes (Cavi) qui lance Tutofi, le premier tuteur en métalloplastique issu à 100 % des déchets industriels français, entièrement recyclable.

Infaco commercialise son premier sécateur connecté à un boîtier Bluetooth.


 


Salon filière viticulture