À l’école de la dégustation des vins

Publié le 02 mars 2021

La salle de dégustation de l’école, de 170 m2, peut accueillir jusqu’à 33 personnes. © O. Lebaron

Portée sur les fonts baptismaux en 2015, par le syndicat de l’appellation AOC Languedoc, l’École des vins du Languedoc n’a de cesse d’évoluer depuis sa création pour répondre aux attentes du public et des professionnels au travers de ses ateliers, stages et formations. Revue de détail des offres et des nouveautés.

"Un trait d’union naturel entre ceux qui aiment le vin et ceux qui le font." Ainsi se définit l’École des vins du Languedoc, à Lattes, aux portes de Montpellier, dans sa plaquette de présentation. "La formation, c’est la base", déclare d’entrée Jean-Philippe Granier, directeur technique du syndicat AOC Languedoc, qui fait partie de cette aventure depuis les débuts. À l’époque des Coteaux du Languedoc, l’interprofession fait le choix d’assurer des formations de dégustation qui se déclinent sous la forme de trois jours d’initiation, trois jours de perfectionnement et des formations plus techniques dans les terroirs, le tout à destination des professionnels. 

"On est passé d’un monde de producteurs de raisins à un monde de producteurs de vins", se réjouit le directeur, avant d’annoncer, avec autant de fierté la formation, depuis les années 90 de plus de 1 300 vignerons et viticulteurs. Et d’ajouter, comme anecdote, que lorsque "des coopérateurs venaient se former, c’était, en général, pour créer leur cave particulière. Ils venaient, en fait, pour réapprendre à déguster. On les mettait ensemble, on dégustait à l’aveugle et on échangeait ensuite. L’idée était aussi de leur apprendre à distinguer les différents terroirs de l’appellation". Si les professionnels affichent leur volonté de se former, le grand public exprime également le même souhait. 

Pour répondre à la demande et institutionnaliser les apprentissages dispensés, l’idée a donc été de les structurer autour d’une école des vins avec des ateliers et des stages pour tous, et des formations diplômantes pour les professionnels du monde du vin. Depuis sont venus s’ajouter aux formations diplômantes, la certification WSET (Wine and spirit education trust) niveaux 1, 2 et 3, depuis décembre 2019, et un Master Level Sud de France. Les cours sont dispensés par des formateurs sommeliers et œnologues indépendants dans une salle de dégustation professionnelle de 170 m2 pouvant accueillir jusqu’à 33 personnes.

1er centre de formation certifié WSET en Occitanie

Depuis plus de 50 ans, le WSET est un prestigieux organisme délivrant des formations diplômantes en vins et spiritueux à travers plus de 70 pays. Reconnue comme une véritable institution dans le secteur du vin, cette formation, déclinée en trois niveaux, permet aux élèves de développer leur palais et d’apprendre différentes techniques de dégustation, afin d’être capables de décrire précisément un vin. Le niveau 1 est accessible à tous, et réunit notamment des novices du milieu du vin. Le niveau 2 approfondit notamment la connaissance des cépages et des régions viticoles. Le niveau 3, quant à lui, est destiné aux professionnels qui souhaitent aller encore plus loin dans leurs connaissances de la viticulture et la vinification, en passant par l’élevage et la mise en bouteille, et comment ces facteurs influent sur le goût du vin. 

Le niveau 1 se déroule sur un jour, le niveau 2 sur trois jours et le niveau 3 sur cinq jours. "Toutes ces formations sont éligibles au CPF et volontairement limitées à 12 participants. Elles sont dispensées en français, et le seront bientôt en anglais”, précise Claire Henry, responsable de l’École des vins depuis juillet 2020, et qui est intervenue en 2019 en tant qu’indépendante pour l’obtention du WSET. Le diplôme obtenu est reconnu dans le monde entier. Seule l’École des vins dispense cette formation dans le Sud de la France.

Pour ceux et celles qui souhaitent se concentrer uniquement sur la région viticole Languedoc-Roussillon, l’École des vins du Languedoc a mis en place, avec l’aide de la Région Occitanie, la formation professionnalisante, Master Level Sud de France. Au menu : 14 heures d’enseignement théorique réparties sur deux journées où sont étudiés le climat, les cépages, les terroirs, les pratiques viticoles, le savoir-faire des vignerons de la région, et réalisées des dégustations pratiques (35 vins au minimum) avec un professionnel certifié et accrédité Sud de France. Cette formation, comme le WSET, attire de plus en plus de cavistes, de restaurateurs et des étrangers, selon Jean-Philippe Granier. "Les sessions programmées en mars et avril sont déjà au complet", indique Claire Henry.

Ateliers et stages grand public

Ouverte également au grand public, l’École des vins propose des ateliers d’initiation de deux heures à la dégustation, aux arômes ou sur les étapes de fabrication du vin. Pour se retrouver dans la jungle des labels et comprendre ce qui se cache derrière chacun d’eux, l’école lancera au mois de mars un atelier d’initiation sur les vins bio et en biodynamie. Ouvert au grand public et aux vignerons, "cet atelier a pour vocation d’expliquer le marché, la réglementation, ainsi que la philosophie de ces vins", détaille la responsable de l’école. D’autres ateliers font la part belle aux accords mets et vins, notamment celui consacré aux vins et fromages, ou celui des vins et des chocolats. Dernier atelier : autour des vins d’exception pour découvrir les grandes appellations du Languedoc et leurs vins mythiques.

Pour les aficionados, des stages sont également proposés durant un week-end autour de l’introduction à la dégustation, le Languedoc et les vignobles français, et les cépages et terroirs. Sans oublier les journées œnologiques, un stage d’une journée, pour apprendre les fondamentaux : regarder, sentir, goûter et identifier les arômes. Avec un déjeuner sous forme de buffet convivial sur place.

"Grâce à toutes ces formations, stages et ateliers proposés, les personnes qui y participent deviennent de véritables ambassadeurs de nos vins et bien au-delà de nos frontières. Aussi a-t-on hâte que cette crise sanitaire touche à sa fin pour que l’école reprenne son rythme de croisière et redevienne ce lieu de plaisir, de partage et de convivialité qu’elle est, en rendant le vin accessible à tous", conclut Jean-Philippe Granier. Au Mas de Saporta, dans cet ancien mas vigneron, à Lattes, l’École des vins est bel et bien un lieu incontournable pour apprendre à déguster les vins, dans un moment de partage.

Florence Guilhem


Un ancien mas de vigneron, à Latttes, accueille l’École des vins du Languedoc. © L'Ecole des Vins du Languedoc

HéraultAOC Languedoc école des vins Jean-Philippe Granier formation certification WSET